Questions / Réponses ...

Les questions complémentaires et réponses associées pour répondre aux questions les plus courantes que vous me posez sur mes prestations de photographie de mariage. Pour toutes autres questions, n'hésitez pas à me contacter...

Il n’est jamais trop tôt car je prends qu’un seul mariage par samedi. Donc suivant les périodes et saisons : de quelques semaines à plusieurs mois !

Mais pour remercier les mariés qui me font confiance à plus de 12 mois, une ristourne est systématiquement appliquée sur le tarif de la prestation réservée.

Pour bloquer et valider votre date, je vous demanderai un acompte de 20 à 50% en fonction de la prestation réservée.

En fait, je n’ai pas véritablement de zone limite d’intervention, J’ai déjà couvert plusieurs mariages à plusieurs centaines de kilomètres. La seule chose que je demande, est une participation plus ou moins importante suivant les frais engendrés. N’hésitez pas à vous renseigner, ou à me faire chiffrer votre prestation sur-mesure…

Suivant le type de reportage, le style de mariage, le nombre de photographie peut être assez variable. Comptez en moyenne 50 à 100 photographies par heure de reportage.

Suivant la saison, comptez 4 à 6 semaines après votre mariage pour obtenir la livraison des fichiers en haute définition.

La question peut paraître étonnante et pourtant. Vous choisissez votre photographe ou studio photo par rapport aux échanges que vous avez eu avec un photographe et les photographies qui vous ont été montrées. Sachez que certains photographes et studios font largement appel à la sous-traitance pour le reportage, que le photographe qui intervient sur votre mariage, vous ne l’aurez peut-être jamais rencontré avant, et son style photo non plus ! Chez REFLEXHAUT, un photographe = un samedi = un reportage. Premier réservé, premier servi, mais au moins pas de mauvaise surprise, ce que je vous montre, c’est ce que je peux vous faire…

Oui et Non ! Après le tri et la sélection des photographies à conserver, toutes les photographies passent individuellement par une phase de développement numérique pour obtenir le meilleur de la photographie et avoir des rendus homogènes (optimisation des contrastes et des saturations, recadrage, correction de la balance des blancs,…). C’est aussi à ce moment que les photographies sont parfois passées en Noir et Blanc et/ou accentuées ou débruitées. On est sur de la retouche dite « cosmétique ».

Une retouche plus approfondie est apportée aux photographies faisant l’objet d’une commande de tirages photos ou de montage dans un album de mariage. (Suppression de panneau, marque disgracieuse, …).

Dans toutes nos formules « Collection », vous obtenez les fichiers numériques en haute définition pour pouvoir réaliser vous-même vos propres tirages photos. Cependant, nous attirons votre attention sur la qualité et régularité de certains labos photos. Je peux vous proposer de réaliser de véritable tirage photographique et vous garantir ainsi la meilleure qualité possible et le respect de la continuité colorimétrique pour un résultat optimum. Les tirages seront fait en interne ou confiés à des labos sélectionnés depuis plusieurs années et renommés pour leur fiabilité et sérieux.

Les albums de mariage sont parfois assez longs à produire. Typiquement de 6 à 12 mois. Le plus gros du délai étant généralement lié au délai de sélection des photos ! Vous souhaitez votre album plus rapidement, je peux vous proposer des solutions, n’hésitez pas à vous renseigner…

Après versement de l’acompte de réservation de 30%, je vous demanderai 30% au plus tard 1 mois avant votre mariage puis le solde de la prestation au plus tard le jour du mariage.

Depuis mon lancement en 2007, je n’ai jamais manqué un mariage. Je fais cependant parti d’une fédération de photographe, et nous avons par habitude de nous entraider pour trouver des solutions en cas de force majeur.

Le matériel que j’utilise est du matériel professionnel haut de gamme, il est renouveler régulièrement ce qui réduit les risques de panne. Mais comme on n’est jamais à l’abri comme on dit, en reportage j’interviens systématiquement avec 2 boîtiers REFLEX (CANON PRO 5D) et plusieurs objectifs. Le risque est ainsi limité au maximum.